Pour cette année 2020-2021, les activités de "FY DON BOSCO" ont eu lieu du 02 au 27 août en se concentrant sur le thème : "animé par espérance, voici, je fais toutes choses nouvelles" (Ap 21, 5). Chaque année, le monde salésien à Madagascar organise des activités de vacances pour les jeunes afin de lutter contre l’oisiveté, car selon Don Bosco : "le temps des vacances est le moment de la récolte pour les démons".

Toutes les communautés salésiennes de la province de Madagascar ont préparé cette activité dénommée "FY DON BOSCO". Pour l’occasion, les communautés de Mahajanga et d’Ivato ont commencé leurs activités le 09 août dernier, une semaine après la date donnée par le PEPS (Projet Éducatif et Pastoral Salésien). Pour cette année, le nombre des participants au "FY DON BOSCO" à l’Oratorio Don Bosco Ivato a été limité car ils étaient 400 jeunes pour environ 700 pour l’année 2018. Notons qu’à l’Oratorio de Mahajanga, une personne ayant un hadicap physique a pu participer. Malgré tout cela, les enfants, les jeunes ainsi que les adultes (les parents qui sont invités pendant la manifestation de clôture) sont intégralement satisfaits, vu les efforts fournis par les éducateurs et les formateurs présents.

Mais qu’est-ce vraiment le "FY" ?

En effet, le FY DON BOSCO est une manière d’éduquer, particulièrement, les enfants et les jeunes de 8 à 19 ans. Pour ceux qui ont plus de 19 ans, ils font parties des "mpanabe" (ceux qui ont la charge d’accompagner les jeunes qui y participent). En réalité, chaque communauté locale organise leur programme selon la réalité où elle vit, c’est-à-dire, des adaptations sont nécessaires selon la situation, bien qu’il y ait une ligne directive donnée par la province, précisément par le délégué de la pastorale des jeunes. Par contre, pour cette année, la plupart des oratoires ont rencontré des difficultés sur l’organisation à cause de la pandémie à la Covid-19. Par conséquent, le nombre des participants inscrits dans cette période est limité conformément au dispositif sanitaire en vigueur.

Il s’ensuit alors que, l’objectif des salésiens dans cette activité est d’éduquer à la promotion intégrale de l’homme pour qu’il soit "de bons citoyens et des dignes chrétiens".

 

Le quatrième évêque de Tsiroanomandidy

Le pape François a nommé Mgr Gabriel Randrianantenaina évêque du diocèse de Tsiroanomadidy dans la region de Bongolava. Il y a quatre ans, Mgr Gustavo Bombin Espino, ancien évêque de ce diocèse, a été nommé évêque de Maintirano donc le diocèse en question n’a pas eu d’évêque. L’ordination épiscopale a eu lieu le dimanche 11 juillet 2021 au Lycée Public de la ville Tsiroanomandidy.

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Le "Directoire" du Mouvement Salésien des Jeunes

Les responsables (LEADS) du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) des Provinces des Salésiens de Don Bosco, avec leurs Délégués de la Pastorale des Jeunes et les coordinateurs du MSJ, ont participé samedi dernier, le 31 juillet, à 14h30, heure de Rome, à l'initiative "PLAN LAUNCH" (Lancement du Projet).

Lire la suite...