Veillez, car vous ne savez pas quand...

Dimanche 29 novembre 2020 — Premier dimanche de l'Avent — Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 33-37 — Fais-nous voir, Seigneur, ton amour, et donne-nous ton salut.

Lire la suite...

Le mois de juin, nous célébrons le Sacré-Cœur de Jésus. Le cœur de Jésus, transpercé par la lance le vendredi saint ; Sacré-Cœur, cette fournaise ardente de charité s’ouvre et nous verse, sous le symbole de l’eau et du sang, la grâce qui purifie.

Ce Cœur transpercé nous interpelle et nous invite à la conversion. A nous de se pencher à la poitrine du Christ comme l’a fait l’apôtre Saint Jean. Rempli de son amour, reprenons avec foi le chemin de conversion. Ce chemin qui se poursuit avec l’habitude d’une intériorité : fuir les bavardages, les paroles inutiles, non pas pour devenir austère, ou muet comme une carpe, mais pour prendre l’habitude d’habiter avec soi-même, l’habitude de revenir à son propre cœur et devenir peu à peu ami du silence, ami de la prière.

Mais il faut aller plus loin encore. Apprenons à grandir dans l’amour. Mettons-nous à l’école de Jésus car il est doux et humble de cœur. Si nous acceptons de s’unir à Jésus, notre cœur de pierre deviendra un cœur de chair. Jetons notre cœur dans cette fournaise de charité pour notre totale purification.