Il faut faire la volonté de mon Père

Jeudi 03 décembre 2020 — 1re semaine de l'Avent — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 7, 21. 24-27 — Cherchez le Seigneur, tant qu’il se laisse trouver ; invoquez-le, tant qu’il est proche !

Lire la suite...

Dimanche 25 octobre 2020 — 30e dimanche du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 22, 34-40 — Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, dit le Seigneur ; mon Père l’aimera, et nous viendrons vers lui.

0 : 00

La parole de Dieu aujourd’hui nous parle de l’amour et du respect envers les autres. Dieu veut que nous élargissions les sujets de notre amour et de notre respect : c’est bien d’aimer et de respecter nos amis ou nos compatriotes, mais cela ne saurait suffire, il faut voir plus large en incluant les pauvres et les opprimés. Aimer son prochain veut dire, chercher son bien, lui souhaiter du bien avant de l’assister dans ses besoins vitaux : nourriture, vêtement, être toujours présent à ses côtés aux moments opportuns…

Cet amour de l’autre se conjugue nécessairement avec l’amour de Dieu. Voilà la nouveauté apportée par Jésus : nous ne pouvons pas aimer notre prochain sans aimer Dieu. L’amour du prochain qui ne part pas de Dieu serait un amour limité, vide de sens car c’est seulement en aimant Dieu que nous pouvons aimer toute l’humanité. Cela veut dire que l’amour de Dieu est le point de référence de l’amour du prochain.