Je vous adresse ses quelques mots pour faire un petit témoignage de ce que nous vivons pendant ce temps de carême 2020, qui est sans doute très spécial.

Ce temps de carême est spécial pour le simple fait que nous avons une épidémie, que vous connaissez tous : Le COVID-19 ou le ‘Corona virus’. Alors, comment ce virus va-t-il changer ou modifier nos vies et plus précisément en ce temps de Carême ? Ce que nous devons savoir avant tout, c’est que ce virus n’est pas l’œuvre de Dieu, mais bien des hommes.

En ce temps d’épreuve,  Dieu nous invite à changer nos façons de faire pénitence dans notre vie, afin que durant ce temps de carême, nous puissions vraiment et sincèrement nous rapprocher de LUI. ‘Comment me diriez-vous ?’ C’est par ce que l’Eglise nous a toujours invités et encouragés à faire pendant le temps de Carême : La Prière, le Jeûne et le Partage, mais avec plus de persévérance et de Foi.

Ici au Guatemala, le carême débuta normalement avec le Mercredi des Centres qui fut le 26 Février. A ce moment-là, le pays n’avait pas enregistré de cas de contamination par le virus et le carême allait être "normal" : Les différentes Processions, les Chemins de Croix paroissiales, les Adorations du Saint Sacrements en Paroisse… Célébrations que nous avions pu organiser et participer par la grâce de Dieu avant que ceux-là ne furent interdits. Cette interdiction, nous conduit à revoir notre planification de Carême, afin de le modifier et de l’adapter pour les fidèles et le bien de tous.

L’Eglise est et restera toujours présente au milieu de nous à travers les différentes célébrations Eucharistiques, Pénitentielles …et nous pouvons y participer spirituellement à travers les Médias. Je vous invite à faire un bon usage de la technologie médiatique durant ce temps de ‘pénitence’ spéciale. Continuons à prier notre Seigneur, Dieu que par sa grâce nous délivre de ce mal qui nous accable et que Marie nous couvre sous son manteau et continue à nous protéger.

Prions pour tous ceux qui sont atteints de ce virus afin qu’ils ne perdent pas la Foi et puissent être rapidement guéris, pour ceux qui aident et s’occupent des victimes et pour ceux qui sont décédés de ce virus, que leurs âmes reposent en Paix. En dépit de ce qui nous arrive, je vous souhaite un bon Carême 2020, afin de pouvoir se réjouir le Dimanche de Pâques, avec la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ.

Amitiés dans le Christ et en Union de Prières,

Coadjuteur DIEUDONNE Bruno Stéphane, sdb

Le quatrième évêque de Tsiroanomandidy

Le pape François a nommé Mgr Gabriel Randrianantenaina évêque du diocèse de Tsiroanomadidy dans la region de Bongolava. Il y a quatre ans, Mgr Gustavo Bombin Espino, ancien évêque de ce diocèse, a été nommé évêque de Maintirano donc le diocèse en question n’a pas eu d’évêque. L’ordination épiscopale a eu lieu le dimanche 11 juillet 2021 au Lycée Public de la ville Tsiroanomandidy.

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Le "Directoire" du Mouvement Salésien des Jeunes

Les responsables (LEADS) du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) des Provinces des Salésiens de Don Bosco, avec leurs Délégués de la Pastorale des Jeunes et les coordinateurs du MSJ, ont participé samedi dernier, le 31 juillet, à 14h30, heure de Rome, à l'initiative "PLAN LAUNCH" (Lancement du Projet).

Lire la suite...