Dimanche 22 novembre 2020 — Notre Seigneur Jésus-Christ Roi de l'Univers — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 25, 31-46 — Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Béni soit le Règne qui vient, celui de David notre père.

0 : 00

Aujourd'hui se termine l'année liturgique de l'Église. La parole de Dieu tend aussi vers cette fin. Cela semble indiquer la fin de notre vie, où il n'y aura que deux possibilités, soit le bonheur éternel, soit le tourment éternel. Il est si important dans notre vie que nous ayons une fin heureuse afin que Jésus, garant du bonheur éternel, puisse régner dans notre vie. L'Église accorde une grande importance en ce dimanche la royauté de Jésus-Christ ; Il est le juge juste, séparant les brebis des chèvres, c'est-à-dire faisant la distinction entre les bons et les méchants. Ce n'est pas le roi qui siège dans un palais, qui est servi, vêtu, et qui mange à satiété, mais un roi pauvre : affamé, assoiffé, étranger en pays lointain, dévêtu et emprisonné. Cette qualité se reflète très bien chez les pauvres, les plus petits.

Ainsi, Il nous demande un peu plus. Il nous jugera sur ce que nous faisons pour les pauvres et les nécessiteux. C'est à Lui que nous avons fait les gestes tels : nourrir les affamés, donner de l'eau aux assoiffés, revêtir les haillonneux, visiter les malades et les détenus. En d'autres termes, nous serons jugés par l'Amour : notre amour pour Dieu et notre amour pour le prochain. Ces deux facettes de l'amour sont inséparables. Le vrai roi, selon l'enseignement de Jésus, n'est pas destiné à être servis mais à servir. Et Jésus lui-même en a été le premier exemple. Être roi, c'est avoir des terres et des sujets sur qui régner ; il ne s'agit pas d'un peuple à opprimer mais à être aimé et servi. Alors Jésus a donné sa vie sur la croix pour le salut de son peuple, et il y est même écrit, sur cette croix : "Jésus, le roi des Juifs". Un roi qui nous conduit à la vraie vie et au bonheur éternel. Amen !

Le quatrième évêque de Tsiroanomandidy

Le pape François a nommé Mgr Gabriel Randrianantenaina évêque du diocèse de Tsiroanomadidy dans la region de Bongolava. Il y a quatre ans, Mgr Gustavo Bombin Espino, ancien évêque de ce diocèse, a été nommé évêque de Maintirano donc le diocèse en question n’a pas eu d’évêque. L’ordination épiscopale a eu lieu le dimanche 11 juillet 2021 au Lycée Public de la ville Tsiroanomandidy.

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Le "Directoire" du Mouvement Salésien des Jeunes

Les responsables (LEADS) du Mouvement Salésien des Jeunes (MSJ) des Provinces des Salésiens de Don Bosco, avec leurs Délégués de la Pastorale des Jeunes et les coordinateurs du MSJ, ont participé samedi dernier, le 31 juillet, à 14h30, heure de Rome, à l'initiative "PLAN LAUNCH" (Lancement du Projet).

Lire la suite...