02 décembre — Viviane, ou Bibiane, est née à Rome. Sa famille est connue pour sa chrétienté et sa noblesse. Flavien était son père, préfet de Rome, et Julien le fit emprisonner pour s'être converti au christianisme. Exilé en Toscane, il y est mort.

0 : 00

Viviane, sa sœur Démitri et leur mère, Daphrose, restèrent à Rome, et furent torturées : enfermées et affamées dans leur propre maison. Cependant, cela ne dura pas longtemps, car ils coupèrent la tête de Daphrose et pillèrent tous leurs biens. Non content de cela, ils torturèrent encore Viviane et Démitri. Les deux sœurs furent affamées, puis traduites en justice ; et le juge leur dit : "Craignez cette mort horrible et honteuse". Mais elles repiquèrent : "Nous ne sommes pas attirés par les richesses de ce monde. Nous voulons avoir Christ. Il vaut mieux mourir que de se dédire". Ils assassinèrent la sœur de Viviane à ses pieds, mais pour elle, la souffrance continua. Elle fut amenée devant une femme de petite vertu : caressée, battue, menacée, injuriée, Viviane endura tout cela avec beaucoup de courage malgré de nombreuses tentations. Elle resta pure pour être digne de son époux céleste. La femme, fatiguée, déclara au juge qu'elle perdait son temps. Furieux face à l'échec, le juge ordonna que Viviane soit battue. Attachée à une colonne, elle fut fouettée avec un chat à neuf queues jusqu'à ce que mort s'ensuive, le 2 décembre 362. Son corps fut jeté au dépotoir pour être mangé par les chiens. Mais comme les Écritures le disent : "Dieu préserve les dépouilles de ses saints", deux jours plus tard, deux vaillants prêtres prirent le corps de Viviane et l'ensevelirent à côté de sa mère et de sa sœur.

[Edition spéciale] Vendredi 22 mai 2020

La Conférence épiscopale de Madagascar a adressé un message pour le peuple malagasy, le jour de fête de l’Ascension du Christ. Voici le texte intégral, présenté par Son Excellence Monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, Évêque du diocèse de Miarinarivo, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale de Madagascar :

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Animés par l'espérance

Le 29 décembre, le commentaire officiel du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, sur l'Étrenne 2021 "Animés par l'espérance : "Voici, je fais toutes choses nouvelles" (Ap 21, 5) a été publié en cinq langues : italien, anglais, espagnol, portugais et français.

Lire la suite...