Mardi 12 janvier 2021 — Première semaine du Temps ordinaire — Accueillez la parole de Dieu pour ce qu’elle est réellement : non pas une parole d’hommes, mais la parole de Dieu — Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1, 21-28

Chers chrétiens ! Comme il a été dit hier, Jésus commence la mission que son Père lui a confiée : sauver les hommes. Sa mission est définie dans le chapitre 61 d'Isaïe : "L'Esprit du Seigneur est sur moi..." Jésus a voyagé de villes en villages, allant à la rencontre des hommes pour accomplir cette mission. Cela confirme ce que nous avons célébré à Noël : Il veut, Lui-même, être parmi nous pour qu'il puisse nous affranchir de nos faiblesses. Les maladies font également partie de ces faiblesses, et Il n'a pas hésité à guérir ceux qui étaient sur son chemin. Voyager de villes en villages est une mission que l'Église continue à faire aujourd'hui d'où l'exhortation du pape François pour que l'Église soit en sortie et non pas se renfermer sur elle-même si elle veut vraiment collaborer avec Jésus dans son ministère de salut.

Enseigner est également une tache importante que les pasteurs qui représentent le Christ dans l'Église continuent de faire aujourd'hui. Jésus, aussi, comme annoncé dans l'Évangile, a enseigné : Il a enseigné avec autorité. C'est par l'autorité du Père que Jésus enseigne et expulse les esprits impurs des hommes. C'est une autorité qu'Il donne à ses représentants et à leurs successeurs et c'est une autorité héritée qui nous aide à être toujours en communion avec Lui et le Père : faisons-nous confiance à l'autorité de l'Église à absoudre les péchés ? Avons-nous foi à ses enseignements qui perdurent jusqu'à maintenant ? Il est important que nous ayons foi et confiance, car cela nous permet de cheminer vers le salut que Jésus nous propose. Ici, même le démon professe et reconnait en Lui le Saint de Dieu. En effet, même en priant, certains semblent hésiter, ils doutent du Dieu qui veut les sauver, de sorte qu'ils remettent en question le salut qu'ils doivent profiter. La raison de la venue de Jésus est de nous sauver et cela continue à travers ceux qu'Il a envoyé, n'hésitons pas à saisir l'occasion d'être sauvé.

[Edition spéciale] Vendredi 22 mai 2020

La Conférence épiscopale de Madagascar a adressé un message pour le peuple malagasy, le jour de fête de l’Ascension du Christ. Voici le texte intégral, présenté par Son Excellence Monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, Évêque du diocèse de Miarinarivo, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale de Madagascar :

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Animés par l'espérance

Le 29 décembre, le commentaire officiel du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, sur l'Étrenne 2021 "Animés par l'espérance : "Voici, je fais toutes choses nouvelles" (Ap 21, 5) a été publié en cinq langues : italien, anglais, espagnol, portugais et français.

Lire la suite...