Lundi 11 janvier 2021 — Première semaine du Temps ordinaire — Le règne de Dieu est tout proche. Convertissez-vous et croyez à l’Évangile — Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1, 14-20

Chers chrétiens ! Hier, on a dit que Jésus est sur le point de commencer son ministère, Il s'est d'abord fait baptiser en l'occurrence, et pour cette première semaine du Temps ordinaire, Il commence sa mission. Et comme pour tous les prophètes qui Lui ont précédé, Jésus appelle à la conversion et à croire en l'Évangile. Le moment est venu, dit-Il, car notre ère n'est plus comme celle des anciens Juifs qui attendent toujours le Messie, alors que c'est le Christ ; pour nous, le Christ est déjà au milieu de nous tous les jours, il n'est donc plus question d'attendre plus longtemps, le moment est venu pour nous de nous convertir et de croire en Lui parce ce sont les conditions qui garantissent le salut et la vie éternelle.

L'appel de Jésus à la conversion est toujours d'actualité dans l'Église, nous exhortant à nous convertir et à nous tourner vers le Père. De nombreux aspects nous attendent sur le chemin de la conversion, li se peut que nous ne connaissions que le sacrement de la réconciliation, ce qui est déjà fort bien, mais la vraie conversion doit couvrir toutes les facettes notre vie, aussi n'attendons pas les seuls temps de l'avent et du carême, car la conversion est un effort quotidien.

Le second appel est de croire en l'Évangile qui n'est autre que Lui, Il est Lui-même l'Évangile pour nous. Si le Père a cité haut et fort lors du baptême de Jésus : "Voici, mon Fils bien-aimé, en qui Je trouve ma joie", de même lors de la transfiguration sur la montagne, et nous enjoignant en plus : "Écoutez-le", c'est parce qu'Il est seul est le chemin qui nous conduit au Père, comme Il le dit : "Je suis le chemin, la vérité et la vie". Jean, l'évangéliste, nous dit que ce Jésus que Dieu a placé parmi nous est la révélation du Père Lui-même et comme il nous a été expliqué hier, la foi au Fils de Dieu signifie que nous le contemplons et que c'est la garantie de notre salut.

D'un autre côté, Jésus a appelé à ce que l'on collabore avec Lui, appel adressé aux pêcheurs d'abord. Dieu a besoin que nous travaillions avec Lui : ce n'est en aucun cas une exclusivité pour les pêcheurs d'hommes, mais l'Église a besoin de tous nos talents et de toutes nos capacités et que nous contribuions à l'expansion du royaume de Dieu, c'est-à-dire que nous répondions à son appel avec tout notre potentiel et œuvrer avec Jésus pour l'expansion de son royaume.

[Edition spéciale] Vendredi 22 mai 2020

La Conférence épiscopale de Madagascar a adressé un message pour le peuple malagasy, le jour de fête de l’Ascension du Christ. Voici le texte intégral, présenté par Son Excellence Monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, Évêque du diocèse de Miarinarivo, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale de Madagascar :

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Animés par l'espérance

Le 29 décembre, le commentaire officiel du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, sur l'Étrenne 2021 "Animés par l'espérance : "Voici, je fais toutes choses nouvelles" (Ap 21, 5) a été publié en cinq langues : italien, anglais, espagnol, portugais et français.

Lire la suite...