Vous serez détestés de tous...

Mercredi 25 novembre 2020 — 34e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21, 12-19 — Sois fidèle jusqu’à la mort, dit le Seigneur, et je te donnerai la couronne de la vie.

Lire la suite...

29 octobre — Michel Rua est né le 9 juin 1837. Il est le plus jeune d'une fratrie de neuf enfants. En 1852, il entra à l'Oratorio de Valdocco. Un jour, Don Bosco lui dit qu'ils étaient complémentaires. Il fut l'un des premiers à qui Don Bosco fit part de son projet de fonder la congrégation salésienne.

0 : 00

Michel Rua travailla en étroite collaboration avec Don Bosco pendant trente-six ans. À chaque étape de la progression de la congrégation salésienne, ils ont toujours été ensemble. Michel Rua prononça ses vœux en 1855, et il fut le premier directeur spirituel de la congrégation, à l'âge de vingt-deux ans, en 1859. En 1860, Michel Rua fut ordonné prêtre. Il fut le premier directeur du Collège de Mirabello, à l'âge de vingt-six ans, de 1863 à 1865. Il fut vicaire de Valdocco et de la congrégation, avec environ sept cents étudiants. Il fut également administrateur des "Lectures catholiques". Il s'occupa également la formation et des travailleurs en 1869. Il eut également la charge des sœurs salésiennes, Filles de Marie Auxiliatrice, en 1875. Don Rua accompagna Don Bosco dans tous ses voyages. A la demande du fondateur, il fut nommé par le pape Léon XIII en 1884 comme successeur de Don Bosco, et ce même pape confirma le statut de Recteur majeur de Michel Rua en 1888.

Au fur et à mesure que le nombre de membres et le travail pastoral des salésiens augmentaient, Don Rua envoya des membres dans le monde entier, accordant une attention particulière à ceux envoyés en mission. Lorsqu'il visitait la mission des salésiens en Europe et au Moyen-Orient, il encourageait toujours tous ceux qu'il visite et s'encourage également à suivre l'exemple du fondateur, en disant : "Don Bosco a dit..." ou bien "Don Bosco a fait ceci... ", ou encore : "Don Bosco aimerait cela... ". À la mort de Don Michel Rua le 6 avril 1910, à l'âge de soixante-treize ans, les salésiens étaient au nombre de quatre mille, contre sept cent soixante-treize à l'origine. Il y avait trois cent soixante-quinze communautés contre cinquante-sept au départ ; et il y avait trente-quatre provinces à travers trente-trois pays s'il n'y en avait que six à l'origine.

Lors de la cérémonie de béatification de Michel Rua, le pape Paul VI a déclaré : "La Famille salésienne a ses origines dans Don Bosco, et sa continuité dans Don Rua. Il a donné sa vie en exemple. Ses principes et sa sainteté sont le modèle. Il a transformé la source en rivière". Les reliques de Don Michel Rua sont maintenant vénérées à la basilique de Marie Auxiliatrice.