Vous savez interpréter l’aspect de la terre et du ciel..

Vendredi 23 octobre 2020 — 29e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 12, 54-59 — Tu es béni, Père, Seigneur du ciel et de la terre, tu as révélé aux tout-petits les mystères du Royaume !

Lire la suite...

16 octobre — Edwige de Silésie, en polonais : Jadwiga Śląska, née en 1174 à Andechs en Bavière sous le nom d’Edwige d’Andechs est la fille de Berthold IV, comte d'Andechs, duc de Méranie et de son épouse Agnès de Wettin.

0 : 00

La sœur d'Edwige, Gertrude de Méranie a épousé André II, le futur roi de Hongrie ; de ce mariage est née sainte Élisabeth de Hongrie. Sa sœur Agnès a épousé Philippe II Auguste, roi de France. Sa sœur Mechtilde, est devenue abbesse à Kitzingen.

Edwige est élevée à l'abbaye des Bénédictines de Kitzingen. En 1186, à l'âge de douze ans, elle épouse Henri Ier le Barbu, duc de Silésie et qui deviendra duc de Cracovie et princeps de toute la Pologne en 1232. Du mariage d'Edwige et Henri sont issus sept enfants, dont le fils aîné Henri II le Pieux qui succéda à son pére mais sera tué à la bataille de Legnica contre les envahisseurs mongols en 1241.

Edwige et son époux vécurent d’une manière très pieuse et ils encouragent la diffusion de la foi chrétienne. La duchesse a une vie exemplaire, aidant les nécessiteux, marchant pieds-nus en toute saison, distribuant sa fortune à l’Église et aux pauvres. Elle a pour accompagnateur spirituel un des premiers prêtres dominicains Polonais prénommé Ceslas. Après la mort de son mari en 1238, Edwige se retire à l'abbaye cistercienne de Trzebnica, dont sa fille Gertrude est l’abbesse, fondée par elle en 1202. C'était surtout le vécu de la douleur à la suite de la mort de son fils Henri II, qui l'a amenée à fonder une abbaye sur le champ de bataille de Legnickie Pole (Wahlstatt), en collaboration avec sa veuve Anne de Bohême.

C'est là qu'elle meurt en octobre 1243 et où elle a été inhumée. Certaines de ses reliques sont conservées à l'abbaye d'Andechs fondée en 1455 et à la cathédrale Sainte-Edwige de Berlin. Edwige est canonisée en 1267 par le pape Clément IV. Elle est la patronne de la cathédrale Sainte-Edwige de Berlin, de la Silésie et de sa capitale Wrocław l'ancienne Breslau, de Trzebnica (Trebnitz), du diocèse et de la ville de Görlitz/Zgorzelec, d’Andechs et de Cracovie.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Edwige de Silésie de Wikipédia en français (auteurs)