Vous savez interpréter l’aspect de la terre et du ciel..

Vendredi 23 octobre 2020 — 29e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 12, 54-59 — Tu es béni, Père, Seigneur du ciel et de la terre, tu as révélé aux tout-petits les mystères du Royaume !

Lire la suite...

Mercredi 14 octobre 2020 — 28e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 11, 42-46 — Mes brebis écoutent ma voix, dit le Seigneur ; moi, je les connais, et elles me suivent.

0 : 00

Les reproches de Jésus envers les pharisiens et les docteurs de la Loi sont très virulentes, dans l'Évangile d'aujourd'hui. Il ne s'agit pourtant pas de critiques gratuites empreintes de haine, mais des critiques pour améliorer les choses, pour reprendre le droit chemin. Il est vrai que ces attitudes indécentes sont encore très répandue aujourd'hui, attitudes de ceux qui sont investis d'un semblant de pouvoir, dans divers domaines à différent niveau. Heureusement ce n'est pas un cas généralisé, mais il y a toujours des brutes, des profiteurs et des oppresseurs... C'est une attitude indigne, que ce soit devant Dieu ou devant les hommes. Mais le Christ seul a dit à quoi bon pour un homme de gagner le monde entier et de perdre son âme ?

Frères et sœurs, que ce qui est dit soit en accord de ce que l'on fait. Si Jésus réprimandait les pharisiens et les docteurs de la Loi, Il ne voulait pas les perdre. Conduisons-nous donc honnêtement en toutes choses, afin que nous puissions rester fermement attachés à Dieu. Jésus, Tu nous aimes, Tu nous rassembles et nous réconcilies avec le Père. Ne regarde pas nos péchés, ô Dieu, mais l'amour de ton Fils Jésus. Amen.