Jésus guérit les infirmes et multiplie les pains

Mercredi 02 décembre 2020 — Première semaine de l'Avent — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 15, 29-37 — Il viendra, le Seigneur, pour sauver son peuple. Heureux ceux qui sont prêts à partir à sa rencontre !

Lire la suite...

Lundi 12 octobre 2020 — Bienheureux Jean Beyzym — Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 1, 40-45.

0 : 00

Aujourd'hui, l'Église se souvient du bienheureux Jean Beyzym. Jean Beyzym, un prêtre missionnaire jésuite qui a travaillé à Madagascar. Il est appelé l'apôtre du lépreux. L'une des choses les plus difficiles à faire est de prendre soin des personnes atteintes de la lèpre et cela demande du dévouement. Ce que dit l'Évangile aujourd'hui, c'est ce que ce bienheureux homme a littéralement appliqué dans sa vie, il a imité le Christ. Il n'a jamais eu la peur ou l'appréhension de s'occuper de ces malades. Et selon l'histoire de sa vie, il voulait aussi avoir la lèpre comme les gens qu'il traitait, mais Dieu ne le lui a pas donné.

La vie de Jean Beyzym peut se résumer comme suit : c'était un homme de foi parce qu'il avait foi en Dieu dans tout ce qu'il entreprenait, en particulier en prenant soin des malades qui étaient délaissés par la société. C'était aussi un homme d'espoir, car il exhortait les malades à avoir de l'espoir et de la persévérance dans la vie. Le but était d'empêcher que les patients perdent confiance. C'était aussi un homme charité, il voyait dans ces patients le visage de Jésus. Il a dépensé pour eux toute sa force et tous ses talents.

Il n'est pas facile d'obtenir le royaume des cieux, Dieu le Père, encourage-nous, qui sommes dans ce monde éphémère, à vivre vraiment selon ta vraie volonté, car le bien qu'on a fait n'est jamais vain et heureux ceux qui aiment servir. Bienheureux Jean Beyzym, priez pour nous. Amen.