Jésus guérit les infirmes et multiplie les pains

Mercredi 02 décembre 2020 — Première semaine de l'Avent — Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 15, 29-37 — Il viendra, le Seigneur, pour sauver son peuple. Heureux ceux qui sont prêts à partir à sa rencontre !

Lire la suite...

Mercredi 30 septembre 2020 — 26e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 9, 57-62 — J’ai tout perdu ; je considère tout comme des ordures, afin de gagner un seul avantage, le Christ et, en lui, d’être reconnu juste.

0 : 00

Chers chrétiens, l'Évangile nous rappelle aujourd'hui les conditions pour suivre le Christ.

Premièrement, quelle que soit la passion, quel que soit le zèle : être chrétien est une décision irrévocable. On accepte d'être totalement démuni, c'est-à-dire de tout laisser derrière soi.

Deuxièmement, partir incessamment, car le salut est urgent. Même face aux traditions les plus enracinées, que l'Évangile ait toujours le dernier mot. Voilà ce qu'est être chrétien : se donner à Dieu inconditionnellement et indéfiniment. Suivre le Christ, c'est vivre la vie de Dieu et espérer la vie éternelle.

Troisièmement, abandonner la famille. La famille d'origine est très importante dans la culture orientale et le quatrième commandement en régit le respect mutuel. Dans un autre verset de l'Évangile, Jésus dit clairement que ceux qui ne haïssent pas leur père et leur mère, leurs frères et sœurs, leurs parents et amis ne peuvent pas être ses disciples. Bref, le royaume de Dieu vaut la peine de tout sacrifier. Amen.