Mardi 24 novembre 2020 — 34e semaine du temps ordinaire — Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21, 5-11 — Sois fidèle jusqu’à la mort, dit le Seigneur, et je te donnerai la couronne de la vie.

0 : 00

Le Temple de Jérusalem, au temps de Jésus, était l'une des plus belles réalisations humaines, et on dit qu'on n'a rien vu, tant qu'on n'a pas vu ce Temple. Mais Jésus a dit que le jour viendra où il n’en restera pas pierre sur pierre sur ce site, peu importe sa solidité. Les réalisations de nos mains ne sont pas durables, elles sont éphémères. Seule la vie en Dieu peut durer. Nous ne devons donc pas confier notre cœur au travail de nos mains.

Ceux qui ont questionné Jésus voulaient déjà savoir à l'avance, la fin. Mais seul Dieu le sait ; c'est pourquoi si quelqu'un dit qu'il le sait, c'est un faux prophète. Soyons prudents face à ces affirmations, ne permettons pas que des charlatans prennent la place de Dieu. Ce que nous devons faire en attendant la fin, c'est ce que Jésus a dit : "Veillez et priez, car vous ne savez ni le jour ni l'heure où le Fils de l'homme viendra". Par conséquent, l'existence de diverses catastrophes, telles que des maladies ou des tremblements de terre, ne signifie pas nécessairement l'arrivée de la fin, car elles semblent être courantes au quotidien. C'est le repentir qu'il faut vivre au quotidien pour parfaire la vie spirituelle et être confiant à la miséricorde de Dieu. Dieu sait que nos vies sont fragiles, ainsi, Il nous a préparés à la vie éternelle. C'est cette vie heureuse et sans tourment que nous devons préparer sur terre. Une vie parfaite, indicible car elle est bien meilleure que toutes réalisations humaines. Amen !

[Edition spéciale] Vendredi 22 mai 2020

La Conférence épiscopale de Madagascar a adressé un message pour le peuple malagasy, le jour de fête de l’Ascension du Christ. Voici le texte intégral, présenté par Son Excellence Monseigneur Jean Claude Randrianarisoa, Évêque du diocèse de Miarinarivo, Secrétaire général de la Conférence Épiscopale de Madagascar :

Lire la suite...

Quels salésiens?

À partir du 16 février au 04 avril 2020, la Congrégation salésienne tiendra le 28ème Chapitre général (CG 28), à Turin- Valdocco. Ce chapitre présente deux messages intéressants : le retour au Valdocco, la Maison Mère des Salésiens, après 62 ans, le dernier était le CG18 ainsi qu’un chapitre général qui tire son titre d'une question : "Quels salésiens pour les jeunes d'aujourd'hui ?

Lire la suite...

Animés par l'espérance

Le 29 décembre, le commentaire officiel du Recteur Majeur, le P. Ángel Fernández Artime, sur l'Étrenne 2021 "Animés par l'espérance : "Voici, je fais toutes choses nouvelles" (Ap 21, 5) a été publié en cinq langues : italien, anglais, espagnol, portugais et français.

Lire la suite...